Aller au contenu

Historique

Saint-Jean-Pied-de-Port a toujours été le point de départ d’une étape très connue du chemin de Saint Jacques, à savoir la voie jacquaire des Ports de Cize, qui mène de la plaine à Ronceveau.

Alors qu’au début des années 1960 très peu de personne s’intéressaient à ce chemin, notre association, avec des associations telles que les Amis du Chemin de Saint Jacques et los Amigos del Camino de Santiago, a aidé au renouveau de cette vieille tradition pèlerine.

Dans les années 1970, les pèlerins étaient encore peu nombreux ; même en 1995, seulement 1200 étaient recensés au service d’accueil. Leur nombre s’est très fortement accru depuis et dépasse largement 50000 par an actuellement.

Dès la création de l’association, Madame Debril, aujourd’hui décédée, secrétaire des « Amis de la Vieille Navarre » recevait chez elle les quelques pèlerins passant par Saint-Jean-Pied-de-Port pour leur donner des informations ; elle les logeait lorsque cela était nécessaire. Une pièce fut ensuite mise à disposition par la mairie.

Dès lors, les pèlerins, même en petit nombre à l’époque, pouvaient, tout au long de l’année être hébergés dans la ville de Saint-Jean-Pied-de-Port.

Aujourd’hui, l’Association les Amis de la Vieille Navarre poursuit cette initiative d’accueil. Elle a aménagé un immeuble qu’elle loue à la mairie au n° 55, rue de la Citadelle ; elle y reçoit pour un coût modéré (ce tout au long de l’année contrairement à la quasi-totalité des autres structures d’accueil) des pèlerins qui ne peuvent ou qui ne souhaitent aller se loger dans des structures aux tarifs plus importants.

Ce bâtiment de trois étages datant du 17ème siècle est une ancienne dépendance de la citadelle et met 34 lits à la disposition des pèlerins (répartis en trois dortoirs, une chambre et une pièce de vie).