Aller au contenu

Historique

Sous la dénomination originaire « les Amis de la Vieille Navarre », l’association « Terres de Navarre » a pris naissance en novembre 1962 à St-Jean-Pied-de-Port (capitale de la sexta Merindad de l’ancien royaume de Navarre).
Elle se proposait un double but :

  • la mise en valeur du patrimoine historique et culturel de la Basse-Navarre,
  • l’établissement de liens fraternels avec la Navarre du sud des Pyrénées.

Ainsi, dès sa création, elle participa à la première semaine d’Études Médiévales ouverte à Estella en juillet 63 et organisa à St-Jean-Pied-de-Port, le 7 septembre de cette même année, une « fête de l’amitié navarraise » qui rassembla les autorités officielles des deux versants et donna lieu à l’inauguration de plusieurs expositions. Parmi celles-ci, une exposition de photos sur les sanctuaires espagnols jalonnant la route de Compostelle se tint, durant plus de deux ans, au pavillon des gouverneurs de la citadelle de St-Jean-Pied-de-Port. Elle participa en outre, avec la municipalité, aux travaux qui aboutirent au jumelage Estella / St-Jean-Pied-de-Port . Plus récemment, en 2005, fut instauré le séminaire annuel « des deux  Navarre » élaboré conjointement par le professeur Bidart et le docteur Hurmic (alors président de notre association) ; ce séminaire se tient alternativement au nord et au sud des Pyrénées.
S’agissant du patrimoine de la Basse Navarre, l’association a exercé son action dans plusieurs directions :

  • la valorisation des témoins qui jalonnent le chemin de St Jacques,
  • l’inventaire des bâtiments anciens présentant un intérêt architectural : maisons anciennes, chapelles, châteaux, ouvrages militaires, cimetières, etc.,
  • la découverte de sites protohistoriques,
  • la recherche de l’outillage ancien,
  • l’explication de rites religieux, des coutumes,
  • le déchiffrage de documents anciens éclairant la vie d’illustres prédécesseurs.

Dans un domaine connexe, lié à notre activité par la richesse historique du «  chemin de Saint-Jacques », certains de nos membres, dès le début des années 1970, ont hébergé à Saint Jean Pied de Port les (rares à l’époque) pèlerins qui parcouraient les routes de Navarre ; depuis, la mairie de Saint-Jean nous a confié la responsabilité d’un refuge dit « municipal » . Ouvert toute l’année, sans réservation et à un prix modéré, il accueillait 2.500 pèlerins en 2000 ; il en a accueilli plus de 8.500 en 2018 .
En 1965, l’association a publié un premier bulletin mais il fallut attendre 1971 pour voir paraître le numéro 2 ! Plus tard, cette publication est devenue annuelle régulière et plus étoffée, jusqu’à se transformer en 2014 en revue, sous le titre de « Terres de Navarre ».
L’accueil très favorable réservé à cette appellation, la volonté de mieux traduire l’étendue et la nature des interventions, tout en facilitant la communication, ont conduit les membres de l’association à changer sa dénomination ; ainsi, en juin 2019, l’association « Les Amis de la Vieille Navarre » est devenue l’association « Terres de Navarre ».

Depuis le début des années 2000, l’association a transféré son siège social dans les locaux rénovés de la maison Laborde, au 39 rue de la Citadelle.

Les présidents successifs :

  • 1962 – 1968 : Jean-Pierre Sallaberry,
  • 1969 – 1971 : intérim assuré par Mme Durquet,
  • 1972 – 1980 : André Ocaña,
  • 1981 – 1986 : intérims,
  • 1987 – 2011 : Dr Lucien Hurmic,
  • depuis 2012 : Louis Gentien.

Pour en savoir plus sur l’histoire de l’association, vous pouvez lire l’article de Pascal Goñi paru dans le numéro 27 de la revue Terres de Navarre, en cliquant ci-dessous :

Lire