Aller au contenu

Nouvelles - 2. page

Conférence

Samedi 13 octobre 2018 à 18 heures
Salle d’honneur de la
mairie de Saint-Jean-Pied-de-Port

Fouille d’une cabane de berger du XVIIème

siècle sur le massif d’Urkulu-Orion

par Eric DUPRÉ-MORETTI

DSCF_3672

  Archéologue actif dans la région de St-Jean-Pied-de-Port depuis 1980, Eric Dupré-Moretti anime depuis 2012 une équipe enquêtant sur l’anthropisation de la montagne Urkulu-Orion. Se limitant aux 500 dernières années, ils ont mis au jour 370 structures pastorales au total (abris-sous-roche, enclos).
  La cabane effondrée que nous présentera le chercheur est située près d’un dépotoir qui a dévoilé du monnayage et de la poterie essentiellement du XVIIème siècle. L’équipe a aussi exhumé du vaisselier en terre, de la nourriture (ossements, noyaux de pêches), du mobilier métallique, céramique de St-Jean-le-Vieux, osseux et organique. 
  Le dépotoir fut probablement actif au XVIème siècle, mais la guerre de Navarre l’a mis en sommeil. Au total, il y a peu de témoignages de la fin du XVème et du XVIème siècle. Il fut actif jusqu’au XIXème siècle au moins.

Conférence organisée par les AVN – ENTRÉE LIBRE

Sortie

Une belle journée à Pasaia !

Tout aura contribué à la réussite de la sortie organisée par les AVN à Pasaia le 22 septembre dernier : un car quasiment complet, un temps doux et ensoleillé, une agréable promenade en bateau dans la baie puis à pieds dans les vieux quartiers, un restaurant sympathique et surtout une visite passionnante du chantier/musée Albaola où se construit la réplique exacte du baleinier San Juan, qui fut fabriqué à Pasaia en 1563 et fit naufrage au Canada deux ans plus tard.

Vous trouverez ci-après un diaporama évoquant les bons moments de cette belle journée (photos Alain Pinet).

          

Jacques DELPECH

« Les Amis de la Vieille Navarre » viennent d’apprendre le décès de Jacques Delpech ; nous voulons rendre hommage à Jacques et le remercier pour tout ce qu’il a entrepris pour faire connaitre notre patrimoine et les activités culturelles de notre région. En plus de ses nombreuses responsabilités professionnelles et municipales, il a toujours su au sein de notre conseil d’administration pendant de très nombreuses années, apporter des avis et des propositions pertinents (sujets de recherche, contacts, méthode de travail). Lors de situations plus tendues, heureusement rares, il a toujours été été un élément de conciliation et de recherche de solutions apaisées.
Nous ressentons tous la tristesse de ne plus l’avoir auprès de nous d’autant plus que ces qualités ont contribué à faire de Jacques un réel ami.
Nous présentons à Anita son épouse et à tous les siens toutes nos condoléances et nos affectueuses amitiés.

Louis GENTIEN, Président, et le Conseil d’Administration
des « Amis de la Vieille Navarre »