Aller au contenu

Conférence

Nous vous invitons à assister à notre première conférence de l’année qui se tiendra à :

Saint-Martin-d’Arrossa 

Samedi 26 janvier 2018 à 17 heures

Salle Bilgune

Aux origines de la métallurgie pyrénéenne :

premiers indices d’exploitation de cuivre et de fer

dans les Pyrénées occidentales

par Argitxu BEYRIE

Les vestiges d’activités minières et métallurgiques se trouvent en abondance à l’extrémité occidentale de la chaîne pyrénéenne, sur l’ensemble du territoire montagnard qui s’étend d’ouest en est de l’océan Atlantique aux vallées du haut Béarn (Pyrénées-Atlantiques). Les gîtes métallifères, souvent modestes mais particulièrement abondants, y ont été exploités pour l’or, l’argent et principalement pour le cuivre et le fer.

Les recherches menées depuis une dizaine d’années dans le domaine de l’archéologie minière et de la paléométallurgie permettent aujourd’hui de retracer les grandes lignes de l’histoire minière de l’extrémité occidentale du massif.

En révélant l’importance du foyer de production polymétallique installé en bordure de l’océan Atlantique au début de notre ère, les travaux de recherche ont apporté un éclairage inédit sur la connaissance des activités économiques de l’Aquitaine antique. Ils améliorent en outre la compréhension des modes d’occupation et d’exploitation des territoires de haute et moyenne montagne. Cette phase, au cours de laquelle la production métallique se développe de manière sensible, démarre au IIIe siècle av. J.-C. et connaît son apogée aux Ier et IIe siècles ap. J.-C.

Les recherches menées en Béarn dans le domaine de l’archéologie des mines ont également mis en évidence une phase d’activité beaucoup plus ancienne, coïncidant cette fois avec la naissance de l’activité minière en Europe occidentale. Comme le laissaient augurer les résultats des études paléoenvironnementales menées au Pays Basque (D. Galop et F. Monnat), la découverte de la mine de cuivre de Causiat en vallée d’Aspe permet de situer le démarrage des activités minières et métallurgiques dans l’Ouest pyrénéen au IIIe millénaire av. J.

Conférence organisée par les AVN – ENTREE LIBRE

…et nous vous invitons aussi à noter sur vos agendas les informations relatives aux conférences qui suivront :

– samedi 9 mars 2019  à 17h.: « La langue basque et la Révolution française » (titre provisoire)
…………………………………………………….par Egoitz Urrutikoetchea.

– samedi 30 mars 2019 à 18h. : « Winston Churchill, peintre au Pays basque »
……………………………………………………….par Robert Poulou.

– samedi 27 avril 2019 à 18h. : «  La pêche dans les Pyrénées Atlantiques »
………………………………………………………par Jacques Louvigné.

Ces trois conférences se tiendront à Saint-Jean-Pied-de-Port.

Voeux

L’association

Les Amis de la Vieille Navarre

vous souhaite une très belle année 2019

Photo pour voeux                            (A Saint-Jean-Pied-de-Port, le 6 janvier 2018)

Publications : une réédition et un premier livre-disque !

     En ces temps de fête, nous avons le plaisir de vous annoncer la parution de deux ouvrages publiés par les Amis de la Vieille Navarre :

– « Images de Basse Navarre  : d’un siècle à l’autre »

             de Delphine Lubet, Bertrand Saint-Macary et Amaia Legaz

Images BN d'un siècle à l'autre

Il s’agit de la réédition de l’ouvrage paru en 2002, le premier tirage étant épuisé.

En ces temps où tout change si vite, les auteurs ont voulu rappeler à notre mémoire ce qu’étaient Saint-Jean-Pied-de-Port et ses environs il y a plus de cent ans.

Prix : 8 € – Livre broché de 142 pages, illustré de nombreuses reproductions de cartes postales et photographies anciennes.

– « La Fontaine – en Alegiak » Tome 2 (Livre + CD)

             Fables de La Fontaine traduites en basque par Delphine Lubet

Couv Fables de la Fontaine_T2

Le succès de « La Fontaine – en Alegiak », paru en août 2016, nous conduit à publier une nouvelle sélection de 20 fables de La Fontaine traduites en langue basque par Delphine Lubet.

Comme pour le premier tome, l’ouvrage présente, par doubles pages, la traduction en basque et la version originaire en français, accompagnées d’illustrations en couleur ; cette fois, vous trouverez en supplément (inclus dans le livre) un CD vous permettant d’entendre ces textes, récités en basque par des enseignants et élèves du collège de la Citadelle, du collège St-Jean-de-Mayorga et de l’Ikastola de St-Jean-Pied-de-Port. Nous les remercions vivement pour leur belle contribution, en précisant qu’Irulegiko Irratia a participé à la réalisation.

Prix : 12 € – Livre-disque broché de 45 pages comportant un CD de 20 titres.

Vous pouvez commander ces deux ouvrages sur le site, en complétant les bons de commande situés à la rubrique « activités culturelles », onglet « autres publications ».